• 33 958 5270
  • 77 162 62 43
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

DAUST parmi les vingts exposants du Salon International des Algorithmes, des Sciences-Technologies et de l’Innovation du Sénégal

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Dakar American University of Science & Technology était invitée au Salon International des Algorithmes, des Sciences-Technologies et de l’Innovation du Sénégal (SALTIS), les 6 et 7 décembre. DAUST faisait partie des 20 exposants du Saltis, et ça fut deux journées d'échange sur les enjeux économiques et sociétaux que posent le développement de l’intelligence artificielle sur le continent africain et dans nos sociétés en général.

Nos étudiants participaient de ce fait au P.A.S (une Problématique - un Algorithme - une Solution) Challenge, et ont ainsi eu l’opportunité de présenter lors de ce salon trois projets dont Digital Lensless Holographic Microscope Tuberculosis AI Detection (DLHM TB-AI Detection) porté par l'étudiante Rokhaya Diagne (CS); le projet Face Recognition Access Control porté par les étudiants Jonathan M. Ndao(CS), Ibrahima Sano (ME) et Diarra Kane (EE), et le projet Yaay Ak Doom avec les étudiants Seynabou Faye et Cheikh Ahmadou Bamba Sene.


SALTIS ça fut six tables rondes, quatre plénières, vingt exposants pour mettre en lumière les entreprises et les instituts de formations dans le cadre des sciences, de la technologie, des data sciences proposées au Sénégal.

DAUST est toujours ravi d'assister à ce type de rendez-vous scientifiques et technologiques de haute facture, tant ils permettent à nos étudiants de s'accoutumer assez tôt aux défis mondiaux de développement d'aspect scientifique, s'habituer au domaine de l'entreprenariat, à l'innovation numérique; et les intégrer par leurs projets au cercle des inventeurs et acteurs de la révolution technologique du monde actuel.

D’ailleurs, c’est dans cet esprit de challenge, de conception et d’innovation technologique que notre étudiante Seynabou Faye, porteuse du projet de solution paramédicale précitée Yaay Ak Doom exposé au Saltis, a bénéficié d’un programme d’immersion de dix jours en Suisse dans le cadre du Lafiya Innovation Program un incubateur axé sur la santé, porté par Impact Hub un catalyseur qui favorise l'innovation sociale.

Seynabou Faye, Ceo de la désormais startup Yaay Ak Doom SAS, et d'autres entrepreneurs choisis ont eu l’occasion de faire la visite des plus grandes entreprises de l’industrie pharmaceutique suisse telles Novartis et EY, afin de leur permettre de s'imprégner de l'écosystème Health Tech et d’échanger avec de potentiels investisseurs dans leurs entreprises respectives. Des séances de pitch sur leurs idées de développement et de croissance ont eu lieu, ainsi que des ateliers de renforcement sur comment améliorer et aussi parfaire leur business model.

À l’issue de cette visite industrielle et séances de pitch, ils ont été invités au dîner de gala du Global Entrepreneurship Week qui s’est tenu à Basel, où ils ont eu à rencontrer plus de 200 chefs d'entreprises et ainsi de présenter formellement leurs projets. Cette immersion était l’occasion pour Yaay Ak Doom de rencontrer d'autres startups évoluant dans la santé et la technologie, provenant de pays comme le Ghana, le Cambodge et la Colombie, et de se construire ainsi un large réseau professionnel, issus de différents continents. Ces journées d’immersion se sont conclues avec une retraite de deux jours en montagne pour ainsi découvrir leur "pourquoi", ce qui les motivent à se réveiller chaque jour, pour visiter finalement la chocolaterie Couller et le château de Gruyères dans le canton de Fribourg pour couronner en beauté ces dix jours d’immersion.

Cette immersion fut une belle opportunité de réseautage pour notre étudiante-entrepreneur, dont la solution paramédicale aidera à la digitalisation des carnets de santé, parmi tant d'autres utilités.

Be A Daustian !


© 2023 DAUST. All Rights Reserved.